Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

Untitled Document

 Fatwa Sheihk Saleh Al Fawzan

Prendre en otage et enlever des non musulmans pour se venger ?

Question :

Il dit également : Mus par un certain zèle, quelques individus soutiennent certaines actions des mouvements affiliés à l'Islam, comme les prises d'otages et les enlèvements de non-musulmans que l'on filme les yeux bandés pour les passer sur les chaines de télévision.

Ces actes ont la vocation, selon eux, de rendre aux i

...

Au Nom d’Allah Le Clément Le Miséricordieux           

Les cinqs piliers de l'Islam :

4.Le Jeûne du mois de Ramadan.

                           

Le Jeûne (As-Siyam).

Les bienfaits du mois de Ramadan, Allah dit dans Le Coran (2 :183) : « ? les croyants ! On vous a prescrit  As-Siyam comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, ainsi attendrez- vous la piété. »  

Le Prophète Mohammed a dit « Qui a fait le jeûne de Ramadan avec sincérité et Foi

...

La prière dans les maisons des mécréants.

Q : Il m’arrive de temps en temps que l’heure de la prière arrive alors que je me trouve dans la maison d’un mécréant et je prie alors devant lui.

Est-ce que ma prière est correcte sachant qu’elle est faite dans sa maison ?

R : Ta prière est correcte – qu’Allah t’augmente ton obéissance envers Lui - en particulier lorsque les cinq prières sont accomplies en leur temps respectif, mais, ton devoir est

...

« Et celui qui fait revivre ma Sunna m’aime. Et celui qui m’aime sera avec moi dans le Paradis. » Quel musulman et quelle musulmane ne connaissent pas ces mots du célèbre Hadith du Prophète (sur lui la paix) ? Et qui ne voudrait pas être en compagnie du Prophète dans le Paradis ? Et qui ne voudrait pas mettre en pratique la Sunna, c’est-à-dire « la voie du Prophète » (sur lui la paix) ?

Le problème c’est que trop souvent certains musulmans ont a

...

Le statut de la femme

Le statut de la femme

 

Q : Certaines personnes disent : "les femmes sont amoindries dans la raison, la religion, l'héritage et dans le témoignage". D'autres disent : "Allah ne fait pas de différence entre l’homme et la femme dans la récompense et le châtiment. " Quel est votre avis : sont-elles vraiment amoindries dans la loi du Seigneur des créatures ou pas ?

R : La loi islamique est bien au contraire venue en anoblissant la femme, en l’élevant, en la mettant à une place lui convenant, en faisant attention à elle, en la protégeant dans sa dignité, en obligeant ses responsables légaux et son mari a pourvoir à ses besoins, a bien s’occuper d’elle, a protéger ses affaires et enfin a bien se comporter envers elle, comme Allah le dit :

s004 v019

« Et comportez-vous convenablement envers elles. »

Sourate 'les femmes' verset 19.

Il a été authentifié que le prophète (Que la paix et les prières d'ALLAH soient sur lui) a dit :

« Le meilleur d’entre vous est-celui qui est le meilleur envers ses femmes, et moi je suis le meilleur d'entre vous envers mes femmes. »

L’islam a donné à la femme ce qui lui convient dans tous ses droits et dans toutes les filiales de la législation. Allah a dit :

s002 v228

« Quant à elles, elles ont des droits équivalents à leurs obligations, conformément à la bienséance. Les hommes ont cependant une prédominance sur elles. Et Allah est Puissant et Sage. »

Sourate 'la vache' verset 228

Et parmi les différentes sortes de relations il y a la vente, l’achat,

...

13) Chapitre XII.La cure de la démangeaison et ce qui engendre les poux

 

LA MEDECINE PROPHETIQUE

Par IBN QAYYIM AL JAWZIYYA

 

Chapitre XII

 


La cure de la démangeaison et ce qui engendre les poux

 


Dans les deux «Sahihs», sont citées ces paroles de Katada, lui-même rapportant d'après Anas Ben Malek: «Le Prophète, que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur lui, a autorisé Abdel Rah-man Ben 'Ouf Et El-Zoubair Ben El-'Awamm, qu'Allah soit satis­fait d'eux, de porter la soie vu la démangeaison dont ils souffraient».
Suivant une variante: «Abdel Rahman Ben 'AOuf et El-Zoubair Ben 'Awamm, qu'Allah soit satisfait d'eux, ont porté plainte au Prophète, que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur lui, des poux qui les oppressaient dans une de leurs expéditions. Il leur permit alors de vêtir des chemises de soie que je les vis porter».
A ces paroles sont rattachées deux questions: une question doctrinale et une autre médicale.                      ;
Quant à la question doctrinale, la Sunna du Prophète, que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur lui, a légitimisé le port de la soie par les femmes alors qu'elle l'a prohibé pour les hommes sauf en cas de besoin ou pour un intérêt prépondérant. Le besoin revient au fait que, durant les périodes de grand froid, l'homme est autorisé à se vêtir de soie s'il ne dispose d'aucun autre habit. Il pourra de même porter la soie en cas de guerre, de maladie, de démangeaison ou de poux. Ceci conformément aux paroles d'Anas.
Le plus véridique des deux récits est probablement celui qui est rapporté d'après l'imam Ahmed car l'origi

...

LE FAIT DE MANQUER ہ SES DEVOIRS VIS ہ VIS DE SES PARENTS

...

Retarder les jours manqués en hiver

Retarder les jours manqués en hiver.

Q : Est-il permis de récupérer les jours manqués du mois de Ramadan en hiver ?

R : Il est impératif de récupérer les jours manqués dès que possible, quand la personne n'a plus d'excuse pour ne pas les faire.

Il n'est pas permis de les retarder sans excuse. Personne n'est à l'abri d'être confronté à des handicaps (maladie, voyage, décès).

Toutefois, il est permis d'attendre l'hiver où les jours sont plus courts ; ceux-ci seront valables.

  • Fatwa du cheikh ibn Jibrin
  • Tirée du recueil « Fatawa islamia » Tome 2 page 235

24) Chapitre XXVIII La cure du poison

LA MEDECINE PROPHETIQUE

Par IBN QAYYIM AL JAWZIYYA

 

Chapitre XXVIII 


La cure du poison


Abdel Razzak a rapporté d'après Ma'mar, d'après El Zouhri, lui-même rapportant d'après Abdel Rahman Ben Ka'b Ben Malek:«Une femme juive offrit au Prophète, que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur lui, une brebis rôtie alors qu'il se trouvait à khaibar». Il demanda: «Qu'est-ce que c'est? Elle répondit: «C'est un cadeau» en se méfiant de dire qu'elle était une aumône de peur qu'il s'abstienne d'en manger. Le Prophète, que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur lui, en mangea et ses compagnons firent de même. Puis il dit: «Cessez de manger» et s'adressa ensuite à la femme lui disant: «Avez-vous empoisonné cette brebis?» Elle répondit positi¬vement. Il demanda: «Pourquoi?» Elle rétorqua: «Je voulais tester votre crédibilité: si vous étiez un imposteur, les gens se délivreraient de vous, mais si vous étiez un prophète, le poison ne vous affectera point».

facebook like box joomla
Aller au haut
JSN Boot template designed by JoomlaShine.com