Note utilisateur: 5 / 5

Star ActiveStar ActiveStar ActiveStar ActiveStar Active
 
Share

Fatawas Sheihk Bin Baz

 

Règle concernant le fait de retarder la prière du Maghrib jusqu’à l’heure de 'Isha'


Question: Moi et certains et ma famille allons jusqu’à une ville voisine éloignée – environ 50 km – afin d’acheter certaines choses, et nous revenons à l’heure de Maghrib; et parfois nous partons plus tard à cause du monde et que le temps du Maghrib est court, donc nous n’arrivons pas avant le Adhan de la prière de 'Isha', c'est-à-dire apr

...

Fatawas Sheihk bin Baz

 

Prier sur les toits des toilettes ou près d’eux

 

Question: Est-il permis de prier devant ce qui est des toilette, quand la seule chose qui sépare est un mur? Ou est-il meilleur de prier ailleurs?

Réponse: Il n’y a pas d’objection à prier à l’endroit mentionné si c’est propre, même si les toilettes sont devant... tout comme il est permis de prier sur les toits des toilettes, tant qu’ils sont propres, d’après l’opinion qui

...

 

Sahih Al Bohkari Volume 3

 

Au Nom d'Allah Le Clément Le Miséricordieux

 

Livre 39 - LA GARANTIE

 

Rubrique. 1 - Sur la garantie portant sur le prêt et sur les dettes en présentant un être ou autre chose.

2290 - D'abu az-Zinâd, de Muhammad ibn Hamza ibn 'Amrû al-'AsIamy, de son père [qui rapporte] que 'Umar (radiallahanhou) l'envoya pour la collecte des Aumônes... Un homme avait [auparavant] commercé avec l'esclave de sa femme. Hamza exigea al

...

 

Tafsir Verset 4 Sourate  60 [Al-Mumtahanah]


Muntahana60 4n

« Qad Kānat Lakum 'Uswatun Ĥasanatun Fī 'Ibrāhīma Wa Al-Ladhīna Ma`ahu 'Idh Qālū Liqawmihim 'Innā Bura'ā'u Minkum Wa Mimmā Ta`budūna Min Dūni Allāhi Kafarnā Bikum Wa Badā Baynanā Wa Baynakumu Al-`Adāwatu Wa Al-Baghđā'u 'Abadāan Ĥattá Tu'uminū Billāhi Waĥdahu »

La recherche de la science par les femmes

La recherche de la science par les femmes

Q : Le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, avait réservé un jour pour les femmes afin de leur apprendre la religion, et il leur permettait d’assister aux cours à la mosquée derrière les hommes afin d’apprendre la science.

Pourquoi les savants ne prennent-ils pas exemple sur notre honorable Prophète ?

C’est vrai qu’ils ont fait quelques efforts dans ce domaine, mais ceci reste insuffisant et nous demandons encore plus d’efforts. Qu’Allah vous réserve une bonne récompense.

R : Il n’y a pas de doute que le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, a fait ce qui est mentionné dans la question ainsi que les savants, et la louange est à Allah. Moi-même, j’ai plusieurs fois réservé des cours aux femmes à la Mecque, Tayf et Jeddah et il n’y a pour moi aucun inconvénient à réserver un moment pour les femmes à n’importe quel endroit, si on me le demande. Mes collègues savants sont du même avis.

Par ailleurs, Allah a mis beaucoup de bien dans l’émission Nûr calâ ad-Darb1. Il est possible qu’une femme envoie ses questions à l’émission, et elle aura les réponses à travers l’émission. Je rappelle que l’émission est diffusée tous les soirs sur les deux stations de radio Nidâ’ ul-Islâm2 et al-Qur’ân ul-Karîm. Les femmes peuvent aussi envoyer leurs questions à Dâr ul-Iftâ’ où une commission spéciale (le Comité Permanent de l’Iftâ) se réunit et se charge de répondre à ces questions.

En tout cas, la science est destin

...

La garde de l'enfant après un divorce

 

Fatawas Sheihk Utheymin

La garde de l'enfant après un divorce

Question :

Quand les hommes et les femmes se séparent (divorce) et qu'ils ont des fils et des filles; à qui va la garde ?

Réponse :

Ils seront avec celui que le juge musulman jugera bon.

Dans le sens que si le mari et la femme ne sont pas d'accord pour savoir qui aura la garde entre eux, alors le décisionnaire est le juge islamique, et il se penchera sur les intérêts (de l'enfant).

Est-ce que l’être humain agit de sa propre volonté ou non ?

Fatawas Cheihk Bin Jibrin

 

Question : Est-ce que l’être humain agit de sa propre volonté ou non ?

Réponse : Nous disons que l’être humain agit avec et sans sa volonté car Allah le Très-Haut l’a prédestiné à faire tout ce qu’il fait ; néanmoins, Il lui aussi donné une capacité et la possibilité par laquelle il réalise ses actes et choisit l’œuvre pour laquelle il sera soit rétribué, soit châtié tout en sachant qu’Allah le Très-Haut est capable de le mettre sur la voie de la guidée. La preuve en est la parole du Très-Haut :

La fausseté du hadith selon lequel Adam aurait sollicité l’intercession de Muhammad

 

Fatawas Sheihk Al Albani

 
 
 
La fausseté du hadith selon lequel Adam aurait sollicité l’intercession de Muhammad


Question:
J’ai lu ce hadith et je voudrais savoir s’il est authentique ou pas : « Quand Adam commit le péché, il dit :
- ô Maître ! Je Te demande de me pardonner par égard pour Muhammad.
- ô Adam ! Comment as-tu connu Muhammad qui n’est pas encore créé !
- ô Maître ! Quand Tu m’as créé par Ta propre main et as insufflé en moi Ton esprit, j’ai redressé ma tête et vu sur les piliers du Trône cette inscription : « Il n’y a pas de dieu en dehors d’Allah et Muhammad est son messager » et j’ai compris que Tu n’aurais ajouté à Ton nom que celui de la créature que Tu aimes le plus.
- Tu as raison, ô Adam ! Il est certes celui que j’aime le plus. Invoque Moi par égard pour lui je Te pardonne. Sans lui, je ne t’aurais pas créé ».
Réponse:

C’est un hadith apocryphe rapporté par al-Hakim par la voie d’Abdallah Ibn Mouslim al-Fihri comme suit :

Ismaïl ibn Maslama nous a rapporté d’après Abdarrahman ibn Zayd ibn Aslam d’après son père d’après son grand père qui le tenait d’Omar Ibn al-Khattab (P.A.A) selon lequel le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Quand Adam a commis le péché… » Et puis il a cité le hadith tel qu’indiqué par l’auteur de la question.

Al-Hakim dit : « la chaîne des rapporteurs de ce hadith est sûre ». Voilà ce qu’Al-Hakim a dit. Mais un groupe d’ulémas ont récusé son jugement concernant l’authenticité du hadith et l’ont déclaré apocryphe et expliqué

...

Le hajj en état de menstruation

Le hajj en état de menstruation.

Q : J’ai accompli le devoir du pèlerinage l’année dernière et j’ai effectué tous les rites du pèlerinage à l’exception la circumambulation al-Ifada et celle d’adieu (Tawaf Al-Wada’) que je n’ai pu faire pour une raison légale. Je suis revenue chez moi à Médine dans l’intention de retourner un jour pour faire ces deux rites.

Comme j’ignorais les prescriptions religieuses à ce sujet, je me suis désacralisée (Tahalul) et j’ai fait tout ce qui m’était interdit en état de sacralisation (Ihram). Je me suis renseignée concernant mon retour afin de faire les rites non accomplis et l’on m’a dit qu’il n’est plus la peine que je refasse la circumambulation car elle n’est plus valide du moment que j’ai annulé mon pèlerinage et que je dois le refaire intégralement l’année suivante tout en immolant une vache ou une chamelle à titre de compensation.

Est-ce que cela est correct ? Est-ce qu’il y a une autre solution ? Si oui laquelle ? Est-ce que mon pèlerinage est effectivement annulé ? Dois-je le refaire ?

R : Voici un autre cas qui illustre bien les drames que l’on peut vivre quand les gens s’enhardissent à délivrer des avis juridiques sans connaissance théologique nécessaire.

Dans ce cas, vous devez retourner à la Mecque et effectuer la circumambulation al-Ifada seulement. Quant à la circumambulation d’adieu, vous en êtes dispensée dans la mesure où vous étiez en état de menstruation au moment où vous quittiez la Mecque. L

...

Share
facebook like box joomla
Aller au haut
JSN Boot template designed by JoomlaShine.com